1. Blog et actualités
  2. 5 conséquences majeures d'un arrêt de production
Maintenance

5 conséquences majeures d'un arrêt de production

Publié le 28 février 2020

Anticiper les risques sur les lignes de production est essentiel, pour la sécurité du personnel tout comme pour l’activité de l’entreprise. Les conséquences d’un arrêt de production sont multiples et variées. Il peut s’agir de produits non-conformes à la commande initiale, de retards entraînant de lourdes pénalités ou encore d’une exposition aux accidents pour le personnel technique.

Même si les arrêt de production sont prévus, ils restent des projets complexent et onéreux. Une situation inattendue peut survenir à tout moment et aucune industrie n'est à l'abris. Le planning se retrouve impacté et la mise en route retardée. Un jour supplémentaire d'arrêt de production peut engendrer plusieurs millions d'euro de perte.

1. Les pertes financières

Quand la chaîne de production s'arrête, c’est toute l’activité de l’entreprise qui est mise en péril. Parmi les entreprises ayant connu un arrêt de leur chaîne de production en 2014, plus d’un quart d’entre elles citent des pertes d’au moins 1 million d’euro par incident. Les plus grandes pertes culminent quant à elles à plus de 50, voire 100 millions d’euros par incident. 

Outre les conséquences financières directes, les interruptions dans la chaîne de production engendrent aussi :

  • une perte de productivité de l’entreprise dans 58,5% des cas,
  • une augmentation du coût de travail dans 47,5% des cas,
  • une perte des revenus dans 44,7% des cas,
  • des plaintes clients dans 40,6% des cas,
  • un impact négatif sur l’image de l’entreprise dans 34,6% des cas,
  • un problème de trésorerie dans 34,1% des cas.

Source: étude menée en 2015 par le « Business Continuity Institute ».

2. Les risques environnementaux

L'arrêt de production est susceptible d'affecter plus ou moins durablement l'environnement naturel et humain autour du lieu de production. Sa réputation et par conséquent sa valeur, peuvent en souffrir durablement.

Les activités à risques sont celles qui peuvent porter atteinte à l'environnement naturel (pollutions de l'air, des sols et des eaux souterraines et/ou de surface ; destruction d'espèces et d'habitats naturels), à l'intégrité humaine (santé et sécurité des salariés, du voisinage de l'entreprise, des utilisateurs des produits et services) ou encore de nuisances olfactives, sonores et/ou vibratoires. Par exemple, l'arrêt non prévu du fonctionnement d'une station d'épuration peut provoquer le déversement de substances toxiques et ainsi une pollution des sols et des rivières.

3. Les conséquences industrielles liées aux process

Les process de fabrication industriels demandent parfois une exploitation en continu et ne peuvent subir aucun arrêt. Dans le domaine agro alimentaire, le process de fabrication est sensible à l"arrêt de production. Par exemple, la fabrication de pâtes de ne peut être interrompue trop longtemps les substances peuvent se figer, durcir, à l'intérieur des machines ce qui implique une intervention de nettoyage, voir un changement complet du matériel.

D'autres process ont besoin d'assurer des conditions indispensables à leur fonctionnement : une ventilation, une température, un système de refroidissement (bassin de refroidissement nucléaire) ou encore pour les salles mise en surpression (chambre blanche en virologie) pour éviter des risques majeurs.

4. Le besoin d'un système d'alimentation d'urgence

La panne d’alimentation des systèmes provoque le besoin urgent d'un système de secours. La recherche d'un prestataire et la disponibilité des solutions rallongent encore le temps d'arrêt de production. Certaines industries prévoient ce cas de figure et s'équipent de groupe électrogènes. Il est aussi possible de louer des stations mobiles (shelter), tout ceci augmentant encore le coût de l'arrêt de production.

Photo défaut déchauffement, mauvaise connexion conséquence, génération dun arc interne

Photo d'un tableau ayant eu un défaut d'échauffement dû à une mauvaise connexion ce qui a généré un arc interne.

5. Le chômage technique

Le temps d'arrêt va évidemment impacter directement les ouvriers qui ne peuvent plus produire ou qui ne sont plus dans des conditions de sécurité optimales pour travailler. Encore une conséquence qui a une relation directe de cause à effet avec le coût d'un arrêt de production, qu'il soit prévu ou non.

 

En résumé, les conséquences d'un arrêt de production sont multiples et affectent très significativement la partie économique de l'activité. Les 5 conséquences que nous avons listé :
  1. Les pertes financières importantes : première conséquence d'un arrêt de production qu'il soit prévu ou suite à un incident
  2. Les risques environnementaux liés à l'arrêt de l'activité à risque
  3. Les process industriels qui sont sensibles à l'arrêt de production et qui en conséquence vont subir des défaillances
  4. Le besoin d'un système d'alimentation d'urgence pour assurer l'exploitation
  5. Le chômage technique qui vient s'ajouter à la perte financière